Table of Content

Les différents types de peau

Pour connaître notre type de peau , on peut effectuer un diagnostic de peau chez un dermatologue, ou chez une esthéticienne diplômée et profiter de ses conseils en matière de soin de visage et de produits cosmétiques.

On peut aussi essayer de déterminer soi-même notre type de peau. Pour cela, on peut observer notre peau au miroir grossissant, ou faire le test du mouchoir.

Les différents types de peau

On distingue quatre grands types de peau : normale, sèche, grasse et mixte. Parallèlement, la peau peut être sensible, déshydratée ou mature.

1- Peau normale

La peau normale est considérée comme la peau idéale. C’est d’ailleurs ce type de peau que l’on cherche à atteindre avec l’utilisation des produits cosmétiques.

Si tu as une peau qu’on appelle « normale », cela veut dire que tu n’as pas de problèmes d’acné, de production de sébum ou de pores dilatés. Bref, tu es chanceuse!

2- Peau sèche

La peau normale est ni trop grasse, ni trop sèche, elle est confortable, ne brille pas, ne tiraille pas, ne rougit pas aux changements soudains de température. Elle est souvent le résultat d’une hygiène de vie saine et équilibrée. La peau normale a besoin de peu de produits cosmétiques.

Si tu as la peau sèche, tu peux ressentir un tiraillement et voir apparaître des plaques de sécheresses. Tu peux également avoir l’impression que ta peau manque d’éclat. Attention toutefois de ne pas mélanger peau « sèche » et peau « déshydratée ». Tous les types de peau peuvent être déshydratés, c’est-à-dire en manque d’eau.

La sécheresse cutanée se manifeste souvent sur la peau du visage, les jambes et les mains :

  • Elle est rêche au toucher.
  • Elle tiraille, en particulier après la toilette.
  • Elle desquame, c’est-à-dire qu’elle pèle très facilement.
  • Elle est généralement sensible aux changements climatiques: chaud, froid, vent, etc.

Avec le vieillissement, la peau sèche se traduit souvent par des rides fines mais assez nombreuses.

3. Peau mixte/grasse

Si tu as une peau mixte ou grasse, tu le sais probablement déjà, parce que ta guerre contre ton « gras de face » te semble éternelle. On reconnaîtra une peau grasse par une production excessive de sébum, des pores larges et (malheureusement) quelques problèmes d’acné. Quand on parle de peau mixte, on veut dire que seulement la zone T devient huileuse, c’est-à-dire le front et la zone du nez.

Elle se manifeste surtout sur le visage et le haut du dos et se caractérise par :

  • des brillances.
  • une peau épaisse et terne.
  • des pores dilatés.
  • la présence de nombreux comédons, appelés plus communément points noirs.
La peau peut devenir grasse pour différentes raisons, notamment :
  • des raisons hormonales.
  • à cause de la pollution.
  • dans des périodes de stress.
  • en raison de l’utilisation de produits cosmétiques trop décapants.

Avec le vieillissement, la peau grasse présente généralement peu de rides mais profondes et marquées.

4. Peau sensible

On a souvent tendance à ignorer cette catégorie, mais elle est très importante, parce que peu importe ton type de peau, tu peux avoir à gérer une peau qui réagit fortement soit aux produits ou qui devient facilement irritée. Ta peau devient facilement rouge et tu peux développer des plaques de sécheresse. Attention alors aux produits que tu utilises! Choisis des produits plus naturels et adaptés aux peaux sensibles.

La peau sensible réagit excessivement aux agressions extérieures : pollution, chaud, froid, vent, etc. Elle peut être associée à une peau sèche, une peau grasse ou une peau mixte.

La peau réactive a tendance à rougir, en particulier au niveau des joues, et l’on peut éprouver des démangeaisons et une sensation de brûlure.

différents types de peau

5. La peau déshydratée:

Comme son nom l’indique, une peau déshydratée est une peau qui manque d’eau (contrairement à une peau sèche qui manque de gras). Elle est assez facile à repérer car elle tiraille après chaque nettoyage à l’eau, manque d’éclat et peut même avoir un toucher rugueux.

« Déshydratée » est une condition liée à des éléments souvent extérieurs comme la pollution, le vent ou une routine de soins trop décapante. Tu peux donc parfaitement avoir une peau grasse, mixte, normale ou sèche et souffrir de déshydratation. Tu sais ce qu’on dit : plus on est de fous, plus on rit !

6. La peau mature:

Ce n’est pas l’âge qui détermine si la peau d’une femme est mature ou pas, mais plutôt sa situation hormonale: à la ménopause et souvent même en pré-ménopause, la peau connaît de très forts changements.

Pourquoi est-ce important?

La base, c’est de bien t’occuper de ta peau. Choisis des produits adaptés à ton type de peau. Par exemple, si tu as une peau grasse, ne choisis pas un nettoyant pour peau sèche. Il sera trop hydratant et on essaie d’éviter l’effet boule disco! Je te l’apprends peut-être, mais même une peau grasse a besoin d’être hydratée! Si tu ne lui donne pas l’hydratation dont elle a besoin, elle cherchera à produire plus d’huiles. Alors n’oublie pas qu’un bon hydratant est essentiel!

Pour trouver les bons produits adaptés pour toi, informe-toi à la cosméticienne de ta pharmacie. Elle a sûrement de bons conseils pour toi! Et surtout, n’oublie pas que ça prend parfois quelques essais avant de tomber sur le produit miracle qui va fonctionner pour toi.

Post a Comment