En ce qui concerne l’apparence physique, le gonflement sous les mollets sont peut-être le scénario le plus redoutable. Ce mot d’argot décrit le bas de la jambe lorsque le mollet et la cheville n’ont pas de séparation clairement définie. Il semble qu’ils forment une partie du corps fluide et continue. C’est souvent le cas lorsque les muscles du mollet ne sont pas développés ou qu’ils ont une quantité importante de tissu adipeux (graisse) autour de la jambe.

Votre corps possède son propre ensemble de caractéristiques uniques, notamment la taille, le poids et le type de corps. Mais vous pouvez efficacement tonifier et changer la forme de différentes parties du corps en mangeant sainement et en faisant de la musculation.

Gardez à l’esprit: La musculation est plus efficace lorsque vous vous engagez dans un entraînement comprenant des exercices de résistance, plutôt que de simplement faire des exercices cardiovasculaires tels que la course.

Incorporer quelques exercices musculaires du mollet trois à quatre fois par semaine et suivre un régime équilibré peut faire une différence dans la forme de votre jambe.

Non seulement vos deux muscles du mollet (gastrocnémien et soléaire) deviendront plus forts, mais vous deviendrez plus maigre. La musculation aide également à tonifier vos muscles, à améliorer votre apparence et à lutter contre la perte musculaire liée à l’âge.

Exercices pour les mollets

5 Exercices efficaces pour les mollets

1. Soulèvement du mollet pondéré

Matériel nécessaire: Vous pouvez utiliser des haltères, des kettlebells ou une barre pour ce mouvement.

Muscles travaillés: muscle superficiel du mollet (gastrocnémien), muscle profond du mollet (soléus)

  1. Tenez-vous debout avec vos pieds à la largeur des épaules, en tenant vos poids à vos côtés. Gardez les bras tendus et les épaules détendues.
  2. Déplacez votre poids sur la plante des pieds.
  3. Appuyez sur votre poids et poussez votre corps vers le haut, en soulevant les talons du sol.
  4. Tenez-le pendant un bref moment au sommet.
  5. Ramenez vos talons au sol. Assurez-vous de garder ce mouvement contrôlé.
  6. Ne bloquez pas vos genoux. Gardez-les dans une position sportive légèrement pliée.
  7. Effectuer 3 séries de 15 répétitions avec un poids dans chaque main. Ajustez ce poids comme il vous semble nécessaire.

Si vous devez augmenter le défi, vous pouvez utiliser un poids plus lourd dans chaque main ou augmenter le nombre de vos répétitions à 20.

2. Soulèvement du mollet à l’escalier

Équipement nécessaire: un escalier dont la pente est d’au moins 5 pouces. Les poids sont facultatifs.

Muscles travaillés: muscle superficiel du mollet (gastrocnémien), muscle profond du mollet (soléus)

  1. Tenez-vous debout avec la plante des pieds sur le bord de l’escalier.
  2. Gardez votre poids sur la plante des pieds.
  3. Appuyez sur votre poids et poussez votre corps vers le haut, élevant vos talons.
  4. Tenez-le pendant un bref moment au sommet.
  5. Abaissez vos talons au-dessous du niveau de l’escalier. Vous devriez sentir une sensation d’oppression à l’avant de votre tibia pendant cette partie du mouvement et un étirement dans vos mollets.
  6. Assurez-vous de garder ce mouvement contrôlé.
  7. Ne bloquez pas vos genoux. Gardez-les dans une position sportive légèrement pliée.
  8. Effectuer 3 séries de 20 répétitions.

Le but de ce mouvement est d’améliorer simultanément la mobilité et la force.

3. Soulèvement du mollet assis

Matériel nécessaire: vous aurez besoin d’un poids tel qu’un sac de sable, une plaque de poids ou une barre de poids pour cet exercice.

Muscles travaillés: muscle superficiel du mollet (gastrocnémien), muscle profond du mollet (soléus)

  1. Asseyez-vous dans une chaise solide avec votre poids sur le haut des cuisses.
  2. Enfoncez vos orteils dans le sol pour pousser le poids vers le haut et faites décoller vos talons.
  3. Tenez-le pendant un bref moment au sommet.
  4. Ramenez vos talons au sol.
  5. Avoir le poids sur vos cuisses devrait vous aider à garder ce mouvement contrôlé.
  6. Effectuer 3 séries de 20 répétitions.

Le but de ce déménagement est d’isoler vos mollets pour augmenter votre force. Commencez avec un poids inférieur et progressez.

4. Relance du mollet

Équipement nécessaire: kettlebell, plaque de poids ou ballon médicinal (facultatif)

Muscles travaillés: Effectuer une élévation du mollet en fente complète améliore votre équilibre, votre mobilité et votre souplesse au niveau de la ceinture de hanche et des muscles du mollet.

  1. Tenez-vous debout, en tenant votre poids devant votre poitrine.
  2. Faites un grand pas en avant et plongez dans une fente, les deux jambes pliées à 90 degrés.

Élevez le talon de votre pied avant en enfonçant vos orteils dans le sol. Tenez chaque représentant pendant un bref moment au sommet. Assurez-vous de garder votre genou sur la bonne voie; ne le laissez pas s’effondrer ou se dérouler.

  1. Ramenez votre talon au sol.
  2. Assurez-vous de garder ce mouvement contrôlé et de garder votre cœur serré.
  3. Ce mouvement peut sembler très difficile, car vous devez également garder votre équilibre avec votre poids à chaque répétition.
  4. Effectuer 3 séries de 10 répétitions sur chaque jambe.

L’objectif de ce mouvement est d’améliorer l’équilibre et la stabilité. Ne craignez pas d’utiliser un poids lourd pour commencer.

5. Corde à sauter

Ce simple passe-temps d’enfance est un excellent outil pour vous aider à travailler les muscles de votre mollet.

Matériel nécessaire: corde à sauter de la taille appropriée à votre taille

Muscles travaillés: muscle superficiel du mollet (gastrocnémien), muscle profond du mollet (soléus)

Chaque fois que vous sautez, assurez-vous que la corde passe sous vos pieds. Concentrez-vous sur le maintien des coudes près du corps, ne rebondissez que sur la plante des pieds (les talons ne doivent pas toucher le sol) et sur la recherche d’un rythme respiratoire.

Essayez d’effectuer 5 séries de sauts d’une minute avec 30 à 60 secondes de repos entre les deux. Ne hésitez pas à ajuster cela à un temps plus long pour augmenter le défi. Vous pouvez également tenter un double sous (la corde doit passer sous vos pieds deux fois entre les sauts) pour rendre ce mouvement plus avancé.

Conclusion

Rappelez-vous qu’il est important de ne plus être critique à l’égard de votre corps mais de vous aimer. Ne laissez pas une partie du corps devenir une obsession. Le gonflement des mollets sera bientôt une chose du passé si vous travaillez à la formation de ces muscles et adoptez un style de vie sain et attentionné.

Articles les plus consultés