Le stress est défini comme un état de tension mentale ou émotionnelle causé par des circonstances défavorables.

À un moment ou un autre, la plupart des gens font face à des sentiments de stress. En fait, une étude a révélé que 33% des adultes ont déclaré éprouver des niveaux élevés de stress perçu.

La condition est associée à une longue liste de symptômes physiques et mentaux.

Cet article se penchera sur 11 signes et symptômes courants de stress.

1. Acné

Certaines études ont montré que des niveaux plus élevés de stress sont associés à une augmentation de la gravité de l’acné.

2. Maux de tête

Le stress est un déclencheur commun pour les maux de tête. De nombreuses études ont montré que des niveaux de stress accrus sont associés à une augmentation de la fréquence des maux de tête.

3. Douleur chronique

Certaines études ont montré que la douleur chronique peut être associée à des niveaux de stress plus élevés ainsi qu’à des niveaux accrus de cortisol.

4. Maladie fréquente

Le stress peut avoir un impact sur votre système immunitaire. Des études montrent que des niveaux de stress plus élevés sont associés à une susceptibilité accrue à l’infection.

5. Diminution de l’énergie et l’insomnie

Le stress est associé à la fatigue et aux perturbations du sommeil, ce qui peut entraîner une diminution des niveaux d’énergie.

Trop de stress: Signes et symptômes

6. Changements dans la libido

Certaines études ont révélé que des niveaux plus élevés de stress sont associés à moins de désir, d’excitation et de satisfaction.

7. Problèmes digestifs

Certaines études ont montré que le stress peut être associé à des problèmes digestifs comme la constipation et la diarrhée, en particulier chez les personnes souffrant de troubles digestifs.

8. Changements d’appétit peut être signe de stress

Des études montrent qu’il peut y avoir une association entre les changements dans l’appétit et les niveaux de stress. Pour certains, des niveaux plus élevés de stress peuvent également être associés au gain de poids.

9. Dépression

Certaines études ont montré que des niveaux élevés de stress peuvent être associés à la dépression et aux épisodes dépressifs.

10. Battement de cœur rapide peut être signe de stress

Plusieurs études ont montré que des niveaux élevés de stress peuvent provoquer une accélération du rythme cardiaque. Les événements stressants ou les tâches peuvent également augmenter le rythme cardiaque.

11. Transpiration

Des études montrent que le stress peut entraîner une augmentation de la transpiration, à la fois pour les personnes ayant des conditions de transpiration comme l’hyperhidrose palmaire et la population générale.

Conclusion

Le stress est quelque chose que la plupart des gens vont expérimenter à un moment ou un autre.

Il peut avoir des effets néfastes sur de nombreux aspects de la santé et présente un large éventail de symptômes, notamment la réduction des niveaux d’énergie et le déclenchement de maux de tête ou de douleurs chroniques.

Heureusement, il existe de nombreuses façons d’aider à soulager le stress, comme la pratique de la pleine conscience, l’exercice et le yoga.

 Le jeûne intermittent est un régime alimentaire où vous faites un cycle entre les périodes de manger et de jeûner.

De nombreuses études montrent qu’il peut avoir de puissants avantages pour votre corps et votre cerveau.

Voici 10 avantages pour la santé fondée sur des preuves du jeûne intermittent.

1. Le jeûne intermittent change la fonction des cellules, des gènes et des hormones

Lorsque vous ne mangez pas pendant un certain temps, plusieurs choses se produisent dans votre corps.

Par exemple, votre corps initie d’importants processus de réparation cellulaire et change les niveaux d’hormones pour rendre la graisse corporelle stockée plus accessible.

Voici quelques-uns des changements qui se produisent dans votre corps pendant le jeûne:

  • Taux d’insuline: Les niveaux sanguins d’insuline diminuent de manière significative, ce qui facilite la combustion des graisses.
  • Hormone de croissance humaine: Les taux sanguins d’hormone de croissance peuvent augmenter jusqu’à 5 fois. Des niveaux plus élevés de cette hormone facilitent la combustion des graisses et le gain musculaire, et ont de nombreux autres avantages.
  • Réparation cellulaire: Le corps induit d’importants processus de réparation cellulaire, comme l’élimination des déchets des cellules.
  • Expression des gènes: Il existe des changements bénéfiques dans plusieurs gènes et molécules liés à la longévité et à la protection contre la maladie.
Un grand nombre des avantages du jeûne intermittent sont liés à ces changements dans les hormones, l’expression des gènes et la fonction des cellules.

2. Le jeûne intermittent peut vous aider à perdre du poids et de la graisse du ventre

Beaucoup de ceux qui essayent le jeûne intermittent le font pour perdre du poids.

En règle générale, le jeûne intermittent vous fera manger moins de repas.

Sauf si vous compensez en mangeant beaucoup plus pendant les autres repas, vous finirez par prendre moins de calories.

De plus, le jeûne intermittent améliore la fonction hormonale pour faciliter la perte de poids.

Des niveaux d’insuline plus bas, des niveaux d’hormone de croissance plus élevés et des quantités accrues de norépinéphrine (noradrénaline) augmentent tous la dégradation des graisses corporelles et facilitent leur utilisation pour l’énergie.

Pour cette raison, le jeûne à court terme augmente votre taux métabolique de 3,6 à 14%, ce qui vous aide à brûler encore plus de calories.

En d’autres termes, le jeûne intermittent fonctionne des deux côtés de l’équation des calories. Il augmente votre taux métabolique (augmente les calories brulées) et réduit la quantité de nourriture que vous mangez (réduit les calories).

Selon une revue de la littérature scientifique publiée en 2014, le jeûne intermittent peut entraîner une perte de poids de 3 à 8% sur une période de 3 à 24 semaines. C’est une énorme quantité.

Les gens ont également perdu 4-7% de leur tour de taille, ce qui indique qu’ils ont perdu beaucoup de graisse du ventre, la graisse nocive dans la cavité abdominale qui cause la maladie.

Une étude de revue a également montré que le jeûne intermittent entraînait moins de perte musculaire qu’une restriction calorique continue.

Tout bien considéré, le jeûne intermittent peut être un outil de perte de poids incroyablement puissant. Plus de détails ici: Comment le jeûne intermittent peut vous aider à perdre du poids.

Bienfaits du jeûne intermittent

3. Le jeûne intermittent peut réduire la résistance à l’insuline, réduisant ainsi le risque de diabète de type 2

Le diabète de type 2 est devenu incroyablement commun au cours des dernières décennies.

Sa principale caractéristique est l’hyperglycémie dans le contexte de la résistance à l’insuline.

Tout ce qui réduit la résistance à l’insuline devrait aider à abaisser les niveaux de sucre dans le sang et à protéger contre le diabète de type 2.

Fait intéressant, il a été démontré que le jeûne intermittent présente des avantages majeurs pour la résistance à l’insuline et conduit à une réduction impressionnante des taux de sucre dans le sang.

Dans les études chez l’homme sur le jeûne intermittent, la glycémie à jeun a été réduite de 3 à 6%, tandis que l’insuline à jeun a été réduite de 20 à 31%.

Une étude chez des rats diabétiques a également montré que le jeûne intermittent protège contre les lésions rénales, l’une des complications les plus graves du diabète.

Ce que cela implique, c’est que le jeûne intermittent peut être très protecteur pour les personnes qui sont à risque de développer un diabète de type 2.

Cependant, il peut y avoir quelques différences entre les sexes. Une étude chez les femmes a montré que le contrôle de la glycémie s’est effectivement aggravé après un long protocole de jeûne intermittent de 22 jours.

4. Le jeûne intermittent peut réduire le stress oxydatif et l’inflammation dans le corps

Le stress oxydatif est l’une des étapes vers le vieillissement et de nombreuses maladies chroniques.

Il s’agit de molécules instables appelées radicaux libres, qui réagissent avec d’autres molécules importantes (comme les protéines et l’ADN) et les endommagent.

Plusieurs études montrent que le jeûne intermittent peut améliorer la résistance du corps au stress oxydatif.

En outre, des études montrent que le jeûne intermittent peut aider à combattre l’inflammation, un autre facteur clé de toutes sortes de maladies communes.

5. Le jeûne intermittent peut être bénéfique pour la santé cardiaque

Les maladies cardiaques sont actuellement les plus meurtrières au monde.

On sait que divers marqueurs de santé (appelés «facteurs de risque») sont associés à une augmentation ou une diminution du risque de maladie cardiaque.

Il a été démontré que le jeûne intermittent améliore de nombreux facteurs de risque différents, notamment la tension artérielle, le cholestérol total et le cholestérol LDL, les triglycérides sanguins, les marqueurs inflammatoires et la glycémie.

Cependant, beaucoup de cela est basé sur des études animales. Les effets sur la santé cardiaque doivent être étudiés beaucoup plus avant chez les humains avant que des recommandations puissent être faites.

6. Le jeûne intermittent induit divers processus de réparation cellulaire

Lorsque nous jeûnons, les cellules du corps initient un processus d’élimination des déchets cellulaire appelé autophagie.

Cela implique que les cellules décomposent et métabolisent les protéines cassées et dysfonctionnelles qui s’accumulent à l’intérieur des cellules au fil du temps.

L’augmentation de l’autophagie peut fournir une protection contre plusieurs maladies, y compris le cancer et la maladie d’Alzheimer.

7. Le jeûne intermittent peut aider à prévenir le cancer

Le cancer est une maladie terrible, caractérisée par une croissance incontrôlée des cellules.

Il a été démontré que le jeûne a plusieurs effets bénéfiques sur le métabolisme qui peuvent réduire le risque de cancer.

Bien que des études chez l’homme soient nécessaires, des preuves prometteuses provenant d’études chez l’animal indiquent que le jeûne intermittent peut aider à prévenir le cancer.

Il y a aussi des preuves sur les patients cancéreux humains, montrant que le jeûne réduit divers effets secondaires de la chimiothérapie.

8. Le jeûne intermittent est bon pour votre cerveau

Ce qui est bon pour le corps est souvent bon pour le cerveau aussi.

Le jeûne intermittent améliore diverses caractéristiques métaboliques connues pour être importantes pour la santé du cerveau.

Cela comprend un stress oxydatif réduit, une inflammation réduite et une réduction des taux de sucre dans le sang et de la résistance à l’insuline.

Plusieurs études chez le rat ont montré que le jeûne intermittent peut augmenter la croissance de nouvelles cellules nerveuses, ce qui devrait avoir des avantages pour la fonction cérébrale.

Il augmente également les niveaux d’une hormone cérébrale appelée facteur neurotrophique dérivé du cerveau (BDNF), dont une déficience a été impliquée dans la dépression et divers autres problèmes cérébraux.

Des études animales ont également montré que le jeûne intermittent protège contre les lésions cérébrales dues aux AVC.

9. Le jeûne intermittent peut aider à prévenir la maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est la maladie neurodégénérative la plus courante au monde.

Il n’y a pas de remède disponible pour la maladie d’Alzheimer, il est donc essentiel de l’empêcher de se manifester.

Une étude chez le rat montre que le jeûne intermittent peut retarder l’apparition de la maladie d’Alzheimer ou réduire sa gravité.

Dans une série de rapports de cas, une intervention sur le mode de vie comprenant des jeûnes quotidiens à court terme a permis d’améliorer significativement les symptômes de la maladie d’Alzheimer chez neuf patients sur dix.

Des études chez l’animal suggèrent également que le jeûne peut protéger contre d’autres maladies neurodégénératives, notamment la maladie de Parkinson et la maladie de Huntington.

Cependant, plus de recherche chez les humains est nécessaire.

10. Le jeûne intermittent peut prolonger votre vie, vous aidant à vivre plus longtemps

L’une des applications les plus excitantes du jeûne intermittent peut être sa capacité à prolonger la durée de vie.

Des études chez le rat ont montré que le jeûne intermittent prolonge la durée de vie d’une manière similaire à la restriction calorique continue.

Dans certaines de ces études, les effets étaient assez dramatiques. Chez l’un d’entre eux, les rats qui jeûnaient tous les deux jours vivaient 83% plus longtemps que les rats qui n’avaient pas jeûné.

Bien que ce soit loin d’être prouvé chez les humains, le jeûne intermittent est devenu très populaire parmi la foule anti-âge.

Compte tenu des avantages connus pour le métabolisme et toutes sortes de marqueurs de santé, il est logique que le jeûne intermittent pourrait vous aider à vivre une vie plus longue et plus saine.

Comment soulager les piqûres d’insectes?

Comme c’est l’été, il y aura beaucoup de bugs et d’insectes qui mordent vous et votre famille. Que ce soit les piqûres d’insectes ou de moustiques, les piqûres de fourmis, les piqûres d’araignées et aussi les piqûres d’abeilles, et cela peut causer beaucoup d’inconfort.

En raison des piqûres d’insectes, il peut y avoir des rougeurs, des gonflements, de la sensibilité et de la chaleur ainsi que des démangeaisons intenses.

Si vous ne voulez pas courir à la clinique et que vous cherchez une solution naturelle pour traiter les piqûres d’insectes, vous serez heureux de savoir qu’il existe plusieurs remèdes qui peuvent fournir un soulagement rapide.

Mise en garde: Consulter immédiatement un médecin si la peau devient pâle, si de l’urticaire apparaît et s’il y a de la difficulté à respirer.

Voici les 10 meilleurs remèdes maison pour les piqûres d’insectes

1. Compresse froide

Les piqûres d’insectes peuvent provoquer des démangeaisons ainsi que des douleurs. Pour arrêter les démangeaisons immédiatement, essayez une compresse froide .

La basse température aide à réduire la sensation de démangeaisons en engourdissant la peau, ce qui peut vous apporter un soulagement immédiat mais à court terme. Il peut même apaiser  la douleur musculaire et les spasmes associés aux piqûres d’insectes.

  • Placer un sac de glace sur la piqûre d’insecte pendant plus de 10 minutes. 
  • Répétez le processus autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que la douleur et les démangeaisons disparaissent. 

Attention: N’appliquez pas de glace directement sur votre morsure car cela peut endommager la peau.

2. Gruau

Si vous avez des démangeaisons intenses dues aux piqûres d’insectes, la farine d’avoine est un bon remède.

La farine d’avoine a des propriétés anti-irritantes, anti-inflammatoires et apaisantes qui procurent un soulagement instantané des démangeaisons.

Pour les démangeaisons localisées, préparer une pâte à l’avoine en mélangeant des quantités égales de farine d’avoine et d’eau dans un bol, Coller vers sur la peau irritée pendant environ 10 minutes. Rincez la zone propre avec de l’eau fraîche. Répétez au besoin.

Si les démangeaisons sont sévères , essayez un bain d’avoine. Saupoudrez 1 tasse de flocons d’avoine ou d’avoine moulue dans une baignoire pleine d’eau chaude. Faire tremper dans le bain d’avoine pendant 20 minutes, en frottant de temps en temps une partie avec la farine d’avoine sur les zones irritées de votre peau. Répétez une ou deux fois par jour.

3. Aloe Vera

Une plante domestique, l’aloe vera peut aider pour faire face à différents types de piqûres d’insectes.

Le gel a des propriétés anti-inflammatoires qui aident à soulager une partie de la douleur et des démangeaisons associées aux piqûres. Il peut également aider à prévenir les infections causées par les piqûres d’insectes.

De plus, il aide à restaurer la peau à son état normal en raison de ses qualités antiseptiques naturelles.

Grattez le gel d’une feuille d’aloe vera et appliquez-le sur la zone de la morsure. Laissez-le sécher seul, puis rincez votre peau.

Renouveler plusieurs fois par jour.

Alternativement, mélanger des quantités égales de curcuma et de gel d’aloe vera pour faire une pâte. Appliquez la pâte sur la zone affectée. Attendez 30 minutes, puis rincez avec de l’eau fraîche. Répétez 2 ou 3 fois par jour.

4. Bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un autre remède efficace pour réduire les éruptions cutanées ainsi que les démangeaisons dues à toute sorte de piqûre d’insecte. Il agit comme un neutralisant d’acide naturel et aide à apaiser les rougeurs, les démangeaisons et les picotements.

  • Mélanger 1 cuillère à café de bicarbonate de sodium et un peu d’eau pour faire une pâte. Appliquez la pâte sur la zone affectée. Répétez deux fois par jour pendant 2 à 3 jours.
  • Sinon, ajouter 1 tasse de bicarbonate de soude à une baignoire remplie d’eau fraîche et prendre votre douche, Faites-le une fois par jour.

Attention: N’utilisez jamais de bicarbonate de soude sur une peau cassée ou des plaies ouvertes.

5. Hamamélis

C’est un astringent naturel et peut aider à faire face aux symptômes des piqûres d’insectes. Il contient des tanins, qui agissent comme des astringents lorsqu’il est appliqué sur la peau.

Sa nature anti-inflammatoire réduit la sensation de brûlure ainsi que la douleur et les démangeaisons. Il peut également accélérer le processus de guérison.

  • Mélanger quelques gouttes d’hamamélis dans 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Appliquez-le sur la peau affectée.
  • Laissez-le pendant 15 minutes avant de le rincer à l’eau froide. Répétez au besoin.
Piqûres d'insectes Remèdes à la maison

6. Vinaigre de cidre

Si vous êtes un grand fan de vinaigre de cidre, vous serez heureux de savoir qu’il peut aussi être un excellent remède à la maison pour les piqûres d’insectes.

La nature acide du vinaigre de cidre peut aider à réduire les sensations de brûlure. Il peut également agir comme un désinfectant naturel et aide à réduire le risque d’infection.

  • Mélanger 2 à 3 cuillères à café de vinaigre de cidre brut et non filtré dans une quantité égale d’eau.
  • Faire tremper une boule de coton dans cette solution et l’appliquer sur la piqûre d’insecte. Laisser le coton sur la zone touchée pendant 10 à 15 minutes, puis rincer. Répétez le processus deux fois par jour pendant 2 à 3 jours.

7. Miel

Le miel est un autre bon remède que vous pouvez essayer à la maison.

Il est connu pour ses propriétés antiseptiques, antibactériennes et anti-inflammatoires qui aident à apaiser l’inflammation, la douleur et les démangeaisons. Il accélère également le processus de récupération.

  •  Lavez la piqûre d’insecte, puis appliquez du miel dessus. Laissez le reposer pendant quelques heures. Lavez-le avec de l’eau chaude. Répétez deux fois par jour pendant 2 à 3 jours.
  • Alternativement, mélanger des quantités égales de miel et de poudre de curcuma dans une pâte. Appliquez le mélanger dans la zone de la morsure et laissez-le reposer pendant 20 à 30 minutes. Rincez la zone avec de l’eau fraîche. Répétez une ou deux fois par jour.

8. Lilas indien

Le lilas indien peut également aider à se débarrasser des malaises associés aux piqûres d’insectes. C’est un agent naturel anti-inflammatoire et anti-irritant qui aide à réduire les démangeaisons et l’inflammation.

Le lilas indien pour réduire les démangeaisons causées par les piqûres d’insectes, Étant un antiseptique naturel , de même il réduit également le risque d’infection.

  • Laisser mijoter une poignée de feuilles de lilas indien dans 2 à 3 tasses d’eau pendant 15 minutes.
  • Filtrer la solution et laisser refroidir, Utilisez cette eau pour laver la zone touchée, quelques fois par jour pendant quelques jours.
  • Vous pouvez aussi appliquer une crème ou une lotion à base de lilas sur la zone touchée, quelques fois par jour pendant quelques jours.

9. Camomille

La camomille est un autre remède utile pour les piqûres d’insectes. Ses propriétés anti-irritantes et anti-inflammatoires apaisent la peau, soulagent les démangeaisons, réduisent l’inflammation et favorisent la guérison.

  • Ajouter 4 ou 5 gouttes d’huile essentielle de camomille à 1 cuillère à café de noix de coco ou d’huile d’olive.
  • Appliquez le mélange sur la zone affectée quelques fois par jour, jusqu’à ce que vous obteniez un soulagement des démangeaisons et des éruptions cutanées.

10. Aspirine

Pour contrôler rapidement l’inflammation et la douleur causées par une piqûre d’insecte, essayez l’aspirine. Il peut neutraliser la zone de la morsure pour favoriser une récupération rapide. En outre, ses fortes propriétés anti-inflammatoires peuvent contrôler efficacement le gonflement et l’inflammation.

  • Tout d’abord faire tremper 1 à 2 comprimés d’aspirine dans un peu d’eau pour former une pâte.
  • Appliquez cette pâte sur la zone affectée. Laissez-le pendant 20 à 30 minutes. Lavez-le avec de l’eau tiède. Répétez 1 ou 2 fois de plus, si nécessaire.

Pour les morsures mineures, mouiller la peau affectée et frotter une aspirine sur la morsure.

4 Remèdes pour se débarrasser des petites varices

Les varices sont un problème commun dans lequel les veines anormalement élargies apparaissent près de la surface de la peau, Ils se produisent généralement dans les mollets et les cuisses lorsque les veines développent des parois affaiblies ou des valves qui fonctionnent mal, qui régulent le flux sanguin.

Selon le Département américain de la santé et des services sociaux, les varices touchent environ 25% des femmes et aussi 10% des hommes.

L’état peut causer de la douleur , de la fatigue , de l’ agitation ainsi des sensations de brûlure, de palpitation, de picotement ou de lourdeur dans les jambes, L’apparition de veines bombées est également une préoccupation pour beaucoup de gens. 

Le facteur héréditaire joue même un rôle central dans cette maladie, l’obésité, l’utilisation de pilules contraceptives, la constipation et les changements hormonaux dans le corps pendant la grossesse, la puberté et la ménopause.

Les traitements médicaux et chirurgicaux pour les varices peuvent être très coûteux. Vous pouvez essayer certains remèdes maison pour réduire la gravité des varices ainsi que de réduire l’inconfort qu’ils peuvent causer.

remèdes naturels contre les varices

Voici les 04 meilleurs remèdes maison pour les varices.

1. Vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est un traitement merveilleux pour les varices. C’est un produit naturel nettoyant pour le corps, il améliore le flux sanguin et la circulation sanguine. Lorsque le sang commence à couler naturellement, la lourdeur et l’enflure des varices vont diminuer.

Appliquer le vinaigre de cidre non dilué sur la peau touchée par les varices et masser doucement la zone. Faites-le tous les jours avant d’aller au lit et de nouveau le matin. Suivez ce remède pendant quelques mois pour réduire la taille des varices.

Ajouter deux cuillères à café de vinaigre de cidre de pomme dans un verre d’eau et bien mélanger. Buvez le mélange deux fois par jour pendant au moins un mois pour voir des résultats positifs.

2. Poivre de Cayenne

Le poivre de Cayenne est considéré comme un traitement miracle pour les varices. Étant une source très riche de vitamine C et de bioflavonoïdes, elle augmente la circulation sanguine et soulage la douleur des veines gonflées et congestionnées.

Ajouter une cuillère à café de poudre de poivre de Cayenne à une tasse d’eau chaude et bien mélanger. Buvez ce mélange trois fois par jour pendant un ou deux mois.

3. Huile d’olive

L’augmentation de la circulation sanguine est essentielle au traitement des varices. Masser avec de l’huile d’olive peut aider à augmenter la circulation de sang, réduisant ainsi la douleur et l’inflammation.

Tout d’abord Mélanger à parts égales d’huile d’olive et de l’huile de vitamine E et réchauffer légèrement. Massez les veines avec l’huile chaude pendant plusieurs minutes, Faites-le deux fois par jour pendant un à deux mois.

Vous pouvez également mélanger quatre gouttes d’huile essentielle de cyprès dans deux cuillères à café d’huile d’olive chaude et masser avec ce mélange.

4. Ail

L’ail est une excellente plante pour réduire l’inflammation et les symptômes des varices, aussi Il aide également à décomposer les toxines nocives dans les vaisseaux sanguins et améliorer la circulation de sang.

  • Trancher six gousses d’ail et les mettre dans un bocal en verre propre.
  • En outre extrayez le jus de trois oranges et ajoutez-le au pot, Ajoutez également deux cuillères à soupe d’huile d’olive.
  • Laisser reposer le mélange pendant environ 12 heures.
  • Secouez le pot et mettez quelques gouttes de la solution sur vos doigts. Massez les veines enflammées avec la solution dans un mouvement circulaire pendant 15 minutes.
  • Envelopper la zone avec un chiffon de coton et laissez-le pendant une nuit.
  • Répétez tous les jours pendant plusieurs mois.
  • Enfin, inclure l’ail frais dans votre régime alimentaire.

 

Alimentation (Nutrition) saine, esprit sain

Vous savez combien la nutrition est importante pour votre corps. Mais savais-tu à quel point c’est important pour ton esprit? Une alimentation saine vous aidera non seulement à contrôler votre poids et à abaisser votre taux de cholestérol, mais aussi à améliorer votre concentration, votre vigilance, vos compétences en résolution de problèmes et votre productivité.

Quel est le lien entre une bonne nutrition et une productivité accrue? Une façon de le voir est dans les chiffres. Selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), environ un tiers des adultes américains sont obèses. Les taux croissants d’obésité entraînent une incidence accrue de diabète et de maladies cardiaques, ainsi que des coûts accrus au travail en raison de la diminution de la productivité.

Pourtant, le lien entre la mauvaise nutrition et la productivité s’étend au-delà de l’obésité. Découvrez toutes les façons dont la nutrition peut influer sur la productivité et apprenez comment vous pouvez améliorer les deux aspects de votre vie .

Les conséquences d’une mauvaise alimentation

Les chances sont que vous avez entendu le vieil adage « vous êtes ce que vous mangez. » L’idée est que tout ce que vous mangez affecte la façon dont votre corps fonctionne et comment il fonctionne. Lorsque vous mangez sainement, votre corps traite les nutriments et les maximise pour une énergie optimale. Une mauvaise nutrition – souvent sous forme de calories vides – ne vous donne pas l’énergie dont vous avez besoin. La productivité et le bien-être général souffrent d’une mauvaise nutrition.

nutrition et la productivité

Une autre façon de comprendre le lien est d’examiner comment la mauvaise nutrition affecte votre journée de travail. Les mauvaises habitudes alimentaires peuvent conduire à:

  • Fatigue
  • Diminution de l’efficacité mentale
  • Irritabilité
  • Niveaux d’énergie inférieurs
  • Capacité réduite de penser clairement
  • Diminution de la capacité à effectuer efficacement votre travail
  • Des niveaux plus élevés de stress et de dépression
  • Diminution de la productivité

Santé physique et productivité

Les résultats des CDC sur les taux d’obésité sont fortement liés à un mode de vie de plus en plus sédentaire aux États-Unis. Une autre cause de l’obésité est la mauvaise nutrition, en partie grâce aux quantités excessives de calories vides trouvées dans les aliments transformés riches en glucides et en graisses.

Qu’est-ce que le lien entre la malnutrition et l’obésité a à voir avec la productivité? La recherche a montré que les personnes obèses sont plus susceptibles de souffrir d’insomnie et d’apnée du sommeil.

Ces deux facteurs peuvent causer de la fatigue pendant la journée, ce qui nuit à votre niveau d’énergie et de productivité.

En effet, l’obésité comporte le risque de nombreuses conséquences sur la santé. La fatigue est juste un effet secondaire de l’obésité qui peut mener à de plus mauvais choix de nourriture et à une productivité diminuée. Améliorer la nutrition peut vous aider à battre ce cycle.

La nutrition et la cognition

Les niveaux d’énergie ne sont pas la seule façon dont votre cerveau est affecté par une mauvaise nutrition. Vous pouvez constater que vous éprouvez une légère irritabilité lorsque vous mangez des aliments transformés. Au fil du temps, une mauvaise nutrition peut augmenter votre risque de dépression et d’anxiété. Si vous souffrez déjà d’un trouble de santé mentale, vous pourriez éprouver des symptômes qui s’aggravent lorsque vous ne mangez pas bien. L’anxiété et la dépression peuvent rendre difficile de se concentrer au travail. Dans les cas graves, il peut être difficile de sortir du lit le matin.

La nutrition n’affecte pas seulement votre humeur et votre niveau d’énergie. Cela a également un impact sur votre créativité. Savoir cela peut être particulièrement utile si vous travaillez ou étudiez dans un environnement créatif, où vous êtes constamment appelé à puiser dans cette énergie.

Les gens associent souvent la nutrition au maintien du poids, mais bien manger est tout aussi important pour nourrir le cerveau. Envisagez d’augmenter votre consommation des nutriments suivants pour améliorer la santé du cerveau et les niveaux de productivité globale:

  • Folate, trouvé dans la viande, les haricots et les légumes verts
  • Acides gras oméga-3, présents dans les poissons, les graines de lin, les noix et certains types d’œufs
  • Vitamine C, trouvée dans les baies, les poivrons et les agrumes
  • Vitamine E, trouvée dans les noix et les huiles végétales

Aussi, n’oubliez pas de boire beaucoup d’eau tout au long de la journée. Une étude publiée dans la revue Sports Medicine a révélé que la déshydratation pourrait conduire à de mauvaises compétences de planification. Tandis qu’une tasse de café le matin est généralement bonne, assurez-vous de réduire la caféine dans l’après-midi et le soir afin que votre cerveau ne soit pas trop stimulé au coucher.

Effets sur le lieu de travail

La plupart des gens pensent à la productivité sur le plan personnel. Mais la nutrition joue un rôle beaucoup plus large dans la productivité globale. De nombreuses études ont indiqué que la santé des travailleurs pauvres est l’une des principales causes de la baisse de la productivité dans le monde entier. Alors que la malnutrition peut avoir un impact sur la façon dont les adultes travaillent dans les pays en voie de développement, l’obésité et les problèmes de santé qui y sont liés peuvent également avoir un impact sur les populations des pays développés. Selon l’Université Brown, les adultes en meilleure santé peuvent aussi travailler plus longtemps et obtenir des revenus plus élevés au cours de leur vie.

Conseils pour une meilleure nutrition et productivité

Comment pouvez-vous éviter ces résultats négatifs et vous assurer que votre productivité reste élevée tout au long de la journée? Essayez les astuces suivantes:

Mangez un petit-déjeuner sain

Une journée de travail productive commence avant que vous partiez avec un petit déjeuner nutritif. Vous devez commencer votre journée avec votre corps alimenté, mais il est important que vous utilisiez le bon type de carburant pour assurer une meilleure concentration et un niveau d’énergie constant tout au long de la matinée. Ne vous rabattez pas sur un beignet à emporter, qui fera plus mal que de l’aide. Au lieu de cela, respectez les groupes d’aliments suivants:

  • Fruits et légumes: Les produits frais sont meilleurs, mais vous pouvez également essayer la variété surgelée. Vous pouvez également avoir des jus de fruits et de légumes ou des smoothies. Assurez-vous simplement que l’étiquette indique « 100 pour cent de jus ».
  • Grains entiers: Ils peuvent être trouvés dans certaines céréales chaudes ou froides, craquelins, petits pains ou bagels. Vous pouvez également essayer des muffins au son faibles en gras ou du pain grillé Melba.
    Protéines à faible teneur en matières grasses: les œufs durs, le beurre d’arachide, la viande maigre et les protéines végétales comme les noix, les graines de chanvre ou le tofu sont de bons exemples pour le petit-déjeuner.
  • Produits laitiers faibles en gras: Essayez le lait écrémé, le yogourt faible en gras et le fromage faible en gras.

Ne sautez pas de repas

Lorsque vous êtes occupé au travail, il est facile de sauter des repas dans le but de réduire la productivité. Ne fais pas ça! Sauter des repas vous nuira plus tard dans la journée en réduisant votre énergie et votre productivité. Sans un approvisionnement régulier d’aliments nutritifs tout au long de la journée, votre corps n’aura pas les vitamines, les minéraux et les protéines dont il a besoin.

Vous pouvez penser que sauter des repas aidera votre tour de taille, mais ce ne sera pas le cas. Votre corps a tendance à compenser les repas manquants, ce qui entraîne une diminution des muscles et de la graisse.

Préparez votre déjeuner et planifiez à l’avance

Pour éviter les tentations de sauter des repas, de frapper le distributeur automatique ou de rejoindre des collègues pour une restauration rapide malsaine, préparez votre lunch pour vous assurer que vous avez les types de nourriture dont vous avez besoin. Sandwiches sur des pains de grains entiers, des pitas, ou des wraps sont un bon choix, en particulier lorsqu’il est jumelé avec des tartinades comme le houmous et les garnitures comme le thon, les œufs tranchés ou les viandes maigres comme la dinde ou le poulet. Les salades se conservent bien aussi si le pansement est séparé des légumes-feuilles. Apportez de petits contenants de légumes hachés, d’amandes, de barres granola, de bananes et de pommes pour obtenir des collations supplémentaires pendant la journée afin de garder votre cerveau et votre corps fredonnés.

Les choix que vous faites à l’heure du déjeuner peuvent avoir un impact sur votre productivité pour le reste de la journée. Par exemple, choisir un repas rapide et riche en matières grasses offre des calories vides et peut faire grimper et faire fondre votre glycémie. Vous êtes plus susceptibles d’éprouver une dépression de l’après-midi les jours où vous obtenez de la restauration rapide par rapport aux jours où vous faites vos propres repas nutritifs.

Il est également rentable de planifier à l’avance. Ne décidez pas du déjeuner lorsque vous partez en pause, et ne sélectionnez pas de collations dans les salles de repos de votre entreprise. Planification de tous les repas et collations à l’avance fournira une énergie soutenue pour vous aider à traverser la journée, tout en vous aidant à résister à la tentation de saisir des aliments transformés rapide.

Faire de la nutrition une priorité du lieu de travail

Parlez à vos collègues et à vos patrons des moyens de créer un lieu de travail plus savant sur le plan nutritionnel. Collectivement, pensez à des moyens intéressants d’apporter des aliments nutritifs sur le lieu de travail. Cela pourrait améliorer le moral, le bien-être et la productivité. Selon Perspectives in Public Health, les initiatives de nutrition en milieu de travail devraient augmenter la productivité d’au moins 2%.

Conclusion

Bien manger a de nombreux avantages tout au long de la vie. Si vous ne mangez pas sainement, essayez de faire quelques changements à la fois. Il est déraisonnable de s’attendre à un changement complet des habitudes alimentaires du jour au lendemain. De plus, faire un changement soudain et important dans votre style de vie diminuera la probabilité que vous restiez avec elle.

Des changements nutritionnels progressifs sont la clé du succès à long terme. Cependant, vous remarquerez probablement même les plus petits changements quand il s’agit de vos niveaux de productivité.

Les yeux secs, également connus sous le nom de syndrome de l’œil sec, se produisent lorsque vos larmes ne fournissent pas suffisamment de lubrification pour vos yeux. Cela peut causer beaucoup d’inconfort et produire plusieurs signes et symptômes.

Certains signes et symptômes de la sécheresse des yeux sont une sensation de brûlure dans les yeux, du mucus filandreux dans les yeux ou autour des yeux, des paupières collées, une sensibilité accrue à la lumière, une rougeur des yeux, des yeux sensibles (surtout lorsque vous portez des lentilles de contact), la difficulté à conduire la nuit et la vision floue ou la fatigue oculaire.

Les yeux secs peuvent être causés par des facteurs médicaux et environnementaux.

Habituellement, les yeux secs sont causés par un manque de larmes, plutôt les larmes produites par les glandes lacrymales pour garder la surface de vos yeux lisse et claire, ainsi que pour protéger vos yeux de l’infection.

Vos glandes lacrymales peuvent produire des larmes inadéquates en raison du vieillissement, d’un trouble médical (diabète, polyarthrite rhumatoïde, lupus, sclérodermie, troubles thyroïdiens et carence en vitamine A), de certains médicaments, de la chirurgie oculaire au laser et des inflammations.

Parfois, une augmentation de l’évaporation des larmes ou un déséquilibre dans la composition de vos larmes peuvent également causer ce problème. Cela peut être dû à l’ exposition au vent, à la fumée ou à l’air sec; air chaud; haute altitude; réduit le clignements de l’œil tout en se concentrant sur certains travaux comme en conduisant ou en travaillant sur un ordinateur; et certains types de problèmes de paupière .

Certains facteurs de risque peuvent augmenter vos chances d’avoir les yeux secs. Ceux-ci incluent avoir plus de 50 ans, être une femme (en raison de changements hormonaux), des allergies chroniques, dormir avec les yeux partiellement ouverts, porter des lentilles de contact, régime alimentaire pauvre en vitamine A et en acides gras oméga-3.

Si elle n’est pas traitée, les yeux secs peuvent entraîner des complications comme un risque accru d’infections oculaires et des dommages à la surface de vos yeux.

Il existe de nombreux remèdes maison simples que vous pouvez utiliser pour traiter ce problème oculaire inconfortable d’une manière naturelle.

Si vous choisissez d’utiliser des gouttes ophtalmiques (larmes artificielles), des gels ou des pommades pour traiter les yeux secs, il est préférable de consulter d’abord votre médecin.

soigner les yeux secs naturellement

Voici les 10 meilleurs moyens pour soulager des yeux secs naturellement.

1. Lavage fréquent des paupières

Les personnes ayant les yeux secs ont tendance de frotter les yeux, ce qui devrait être évité pour réduire l’inflammation. Pour soulager cette gêne et maintenir une bonne hygiène oculaire, il est recommandé de se laver les paupières plusieurs fois par jour.

  1. Mettez quelques gouttes de shampoing pour bébé sur vos doigts propres.
  2. Les yeux fermés, massez doucement vos paupières près de la base de vos cils.
  3. Rincez complètement le savon de vos paupières avec de l’eau tiède.
  4. Faites ceci une ou deux fois par jour.

2. Compresse chaude

Vous pouvez utiliser une compresse chaude pour soulager vos yeux secs. La chaleur de la compresse augmente la circulation sanguine dans la zone et favorise la formation de larmes.

Il soulagera également l’irritation des yeux et soulagera les symptômes.

  1. Trempez un chiffon propre et non pelucheux dans l’eau chaude et essorez l’excès d’eau.
  2. Tenez ce chiffon chaud et humide sur vos paupières fermées pendant 10 minutes maximum (pas plus que cela).
  3. Assurez-vous de remouiller le chiffon avec de l’eau chaude quand il refroidit.
  4. Enfin, donnez à vos yeux un bon rinçage à l’eau tiède.
  5. Utilisez ce traitement au moins deux fois par jour jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

Remarque: Lorsque vous utilisez une compresse pour vos yeux, maintenez une température de 108 degrés Fahrenheit et ne pas dépasser.

3. Huile de ricin

L’huile de ricin aide également à réduire les symptômes des yeux secs.

L’acide ricinoléique dans l’huile agit comme un agent anti-inflammatoire qui aide à soulager les démangeaisons, les irritations, les brûlures et les douleurs associées à la maladie. L’huile peut également aider à réduire l’évaporation des larmes.

Pour utiliser l’huile de ricin pour traiter les yeux secs:

  1. Achetez de l’huile de ricin pure, organique et sans hexane.
  2. En utilisant un compte-gouttes pour les yeux, placez une goutte dans chaque œil.
  3. Répétez deux fois par jour pour garder vos yeux hydratés et réduire les rougeurs.

4. Mangez plus d’aliments riches en oméga-3

Les yeux secs peuvent être dus à un manque d’acides gras essentiels dans votre alimentation, en particulier les acides gras oméga-3. Les oméga-3 aident à réduire l’inflammation dans le corps et stimulent également la production de larmes et des larmes de qualité supérieure.

En outre, ces acides gras sont un composant important des molécules de graisse, qui gardent vos yeux en bonne santé .

Une étude de 2013 publiée dans l’International Journal of Ophthalmology conclut que les acides gras oméga-3 ont un rôle positif pour le syndrome de l’œil sec ainsi que dans certaines problème médicales, telles que la blépharite et la maladie des glandes de Meibomius.

  • Inclure les aliments riches en acides gras oméga-3 dans votre alimentation. Les bonnes sources de ce nutriment comprennent les huiles de poisson et de poisson gras, les graines de lin moulues et l’huile de lin, les graines de chia, les graines de sésame, les amandes et les noix.
  • Vous pouvez également prendre des suppléments d’oméga-3, après avoir consulté votre médecin.
5. Huile de noix de coco

L’huile de coco peut agir comme un agent de remouillage pour vos yeux et joue un rôle clé dans la réduction des symptômes de sécheresse oculaire.

Bien que la composition des acides gras à l’intérieur aide beaucoup, il agit également comme une couche protectrice sur les couches de film lacrymal pour aider à réduire l’évaporation des larmes. De plus, il a des propriétés anti-inflammatoires qui aident à réduire l’inconfort causé par les yeux secs.

Une étude de 2015 publiée dans Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine conclut que l’huile de noix de coco vierge agit comme collyre de remouillage sécuritaire et ne montre aucune différence significative dans le paramètre mesurable par rapport aux collyres de marque commerciale et saline. Cependant, une étude plus approfondie devrait être effectuée pour déterminer son efficacité pour la thérapie des yeux secs.

  • Faire tremper une boule de coton dans l’huile de coco. Placez-le directement sur vos paupières fermées pendant 15 minutes. Utilisez ce remède à intervalles réguliers tout au long de la journée.

6. La gymnastique oculaire

Le clignements régulier peut améliorer le flux de larmes pour aider à humidifier les yeux et aussi répandre les larmes sur les côtés des yeux. Ceci à son tour réduira les symptômes des yeux secs.

Il permettra également d’améliorer la circulation sanguine dans les yeux et de réduire la fatigue oculaire. En fait, chaque clignement apporte des nutriments aux structures de surface des yeux, les gardant en bonne santé.

Effectuez cet exercice clignotant 5 fois au moins toutes les heures pendant quelques semaines. Vous pouvez ensuite réduire la fréquence au moins 4 fois par jour.

  • Fermez les yeux complètement et comptez jusqu’à 2.
  • Ensuite, pressez les paupières ensemble et comptez de nouveau jusqu’à 2.
  • Enfin, ouvrez les yeux et comptez jusqu’à 2.

Ces clignements pleins vous aideront à laver vos yeux complètement avec une nouvelle couche de larmes.

Aussi, faites un effort conscient pour cligner vos yeux plus souvent lorsque vous utilisez votre ordinateur ou vos appareils mobiles . Appliquez la règle 20/20/20, c’est-à-dire, toutes les 20 minutes d’écran, regardez quelque chose qui se trouve à au moins 20 pieds pendant au moins 20 secondes.

7. Aloe Vera

En raison de sa nature alcaline, le gel d’aloe vera agit comme un remède à la maison efficace pour les yeux secs. Sa propriété hydratante est très utile à cet égard. En outre, sa propriété anti-inflammatoire aide à réduire les rougeurs, les gonflements et les inflammations.

  1. Bien rincer une feuille d’aloe vera et extraire le gel.
  2. Mettez le gel sur un morceau de tissu et essuyez-le doucement sur l’extérieur de vos paupières.
  3. Laisser reposer pendant 10 minutes.
  4. Rincez avec de l’eau tiède.
  5. Utilisez ce remède 2 ou 3 fois par jour.

Remarque: Ne mettez pas de gel d’aloe vera directement dans vos yeux.

8. Eau de rose

L’eau de rose est un autre remède très efficace pour les yeux secs. Il agit comme un relaxant naturel pour les yeux fatigués, ce qui peut entraîner une mauvaise formation des larmes.

De plus, l’eau de rose contient de la vitamine A, dont la déficience est liée à la sécheresse des yeux.

  • Trempez un morceau de tissu de coton ou une boule de coton dans l’eau de rose et appliquez-le sur vos paupières fermées. Laissez-le pendant environ 10 minutes. Répétez 2 ou 3 fois par jour.
  • Une autre option est de rincer vos yeux avec de l’eau de rose pure ou utiliser de l’eau de rose pure comme collyre pour un soulagement instantané. Faites-le 2 ou 3 fois par jour.

9. Allumez l’humidificateur

L’utilisation d’un humidificateur, surtout en hiver, peut aider à prévenir les yeux secs.

Le système de chauffage central de votre maison et de votre bureau sèche souvent l’air, ce qui peut aggraver les symptômes de sécheresse oculaire. Par conséquent, essayez d’utiliser un humidificateur pour ajouter de l’humidité dans l’air. Cela à son tour fournira de l’humidité pour vos yeux.

10. Massage

Pour stimuler les glandes lacrymales pour aider à prévenir les yeux secs, un massage régulier des paupières est également bénéfique. Le massage va même améliorer la circulation sanguine vers les yeux et détendre les muscles autour des yeux.

Mettez quelques gouttes d’huile d’olive ou d’huile de coco sur vos doigts. Frottez doucement l’huile sur vos paupières fermées et massez pendant quelque minutes.

Ensuite, placez vos paumes sur vos paupières et couvrez-les complètement pendant quelques minutes.

Vous n’avez pas besoin de rincer l’huile de vos paupières car elle sera absorbée. Faites-le 2 ou 3 fois par jour.

HIIT : (HIGH INTERVAL INTENSITY TRAINING) « Entraînement par intervalles à haute intensité »

Alors que la plupart des gens savent que l’activité physique est saine, on estime qu’environ 30% des personnes dans le monde n’en consomment pas assez.

Sauf si vous avez un travail physiquement exigeant, une routine de fitness dédié est probablement votre meilleur pari pour devenir actif.

Malheureusement, beaucoup de gens estiment qu’ils n’ont pas assez de temps pour faire de l’exercice.

Si cela vous ressemble, il est peut-être temps d’essayer l’entraînement par intervalles à haute intensité (HIIT).

HIIT est un terme général pour les séances d’entraînement qui impliquent de courtes périodes d’exercice intense alternant avec des périodes de récupération.

L’un des plus grands avantages de HIIT est que vous pouvez obtenir des avantages maximaux pour la santé en un minimum de temps.

Cet article explique ce qu’est HIIT et examine 7 de ses principaux avantages pour la santé.

Qu’est-ce que l’entrainement par intervalles à haute intensité?

HIIT implique de courtes poussées d’exercice intense alternées avec des périodes de récupération de faible intensité. Fait intéressant, c’est peut-être la façon la plus efficace de s’exercer.

Typiquement, une séance d’entraînement HIIT va durer de 10 à 30 minutes.

Malgré la brièveté de l’entraînement, il peut produire des bienfaits pour la santé semblables à deux fois plus d’exercices d’intensité modérée.

L’activité réelle effectuée varie, mais peut inclure le sprint, le vélo, la corde à sauter ou d’autres exercices de poids corporel.

Par exemple, une séance d’entraînement HIIT utilisant un vélo d’appartement stationnaire pourrait consister en 30 secondes de cyclisme aussi vite que possible contre une résistance élevée, suivie de plusieurs minutes de cyclisme lent et facile avec une faible résistance .

Cela serait considéré comme un «tour» ou une «répétition» de HIIT, et vous auriez normalement compléter 4 à 6 répétitions dans une séance d’entraînement.

Le temps spécifique que vous consacrez à l’exercice et à la récupération varie en fonction de l’activité que vous choisissez et de l’intensité de votre activité.

Quelle que soit la façon dont il est mis en œuvre, les intervalles de haute intensité devraient impliquer de courtes périodes d’exercice vigoureux qui accélèrent votre rythme cardiaque.

Non seulement le HIIT procure-t-il les bienfaits d’un exercice de longue durée en un temps beaucoup plus court, mais il peut aussi procurer des bienfaits uniques pour la santé.

Avantages de l'entraînement par intervalles à haute intensité

1. HIIT peut brûler beaucoup de calories en peu de temps

HIIT peut vous aider à brûler plus de calories que l’exercice traditionnel, ou à brûler la même quantité de calories en moins de temps.

2. Votre taux métabolique est plus élevé pendant des heures après l’exercice

En raison de l’intensité de l’exercice, HIIT peut élever votre métabolisme pendant des heures après l’exercice. Cela entraîne des calories supplémentaires brûlées même après avoir terminé l’exercice.

3. HIIT peut vous aider à perdre de la graisse

Les intervalles de haute intensité peuvent produire une perte de graisse similaire à l’exercice d’endurance traditionnel, même avec un engagement de temps beaucoup plus petit. Ils peuvent également réduire la graisse viscérale malsaine.

4. Vous pourriez gagner le muscle en utilisant HIIT

Si vous n’êtes pas très actif, vous pouvez gagner du muscle en commençant HIIT mais pas autant que si vous avez effectué un entraînement de musculation.

5. HIIT peut améliorer la consommation d’oxygène

Entraînement par intervalles à haute intensité peut améliorer la consommation d’oxygène autant que l’entraînement d’endurance traditionnel, même si vous n’exercez que la moitié de la durée.

6. Il peut réduire la fréquence cardiaque et la pression artérielle

L’entraînement par intervalles à haute intensité peut réduire la pression artérielle et la fréquence cardiaque, principalement chez les personnes en surpoids ou obèses avec une pression artérielle élevée.

7. Le sucre dans le sang peut être réduit par HIIT

Entraînement par intervalles de haute intensité peut être particulièrement bénéfique pour ceux qui ont besoin de réduire la glycémie et la résistance à l’insuline. Ces améliorations ont été observées chez les individus en bonne santé et chez les diabétiques.

Comment démarrer avec HIIT

Il y a plusieurs façons d’implanter HIIT dans votre routine d’exercice. Expérimenter pour trouver quelle routine est la meilleure pour vous.

Voici quelques exemples simples d’entraînements par intervalles à haute intensité:

  • En utilisant un vélo stationnaire, pédalez aussi fort et vite que possible pendant 30 secondes. Ensuite, pédalez à un rythme lent et facile pendant deux à quatre minutes. Répétez ce modèle pendant 15 à 30 minutes.
  • Après avoir fait du jogging pour vous échauffer, sprint aussi vite que possible pendant 15 secondes. Ensuite, marchez ou faites du jogging à une allure lente pendant une à deux minutes. Répétez ce modèle pendant 10 à 20 minutes.
  • Effectuez des sauts de squat le plus rapidement possible pendant 30 à 90 secondes. Ensuite, debout ou marchez pendant 30 à 90 secondes. Répétez ce modèle pendant 10 à 20 minutes.

Conclusion

Entraînement par intervalles à haute intensité est un moyen très efficace d’exercer, et peut vous aider à brûler plus de calories que vous le feriez avec d’autres formes d’exercice.

Certaines des calories brûlées à partir d’intervalles de haute intensité proviennent d’un métabolisme plus élevé, qui dure pendant des heures après l’exercice.

Dans l’ensemble, le HIIT produit les mêmes effets bénéfiques sur la santé que les autres formes d’exercice en moins de temps.

Ces avantages comprennent une diminution de la masse grasse, de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle. Entraînement par intervalles à haute intensité peut également aider à abaisser la glycémie et améliorer la sensibilité à l’insuline.

Donc, si vous êtes à court de temps et que vous voulez être actif, pensez à essayer un entraînement par intervalles de haute intensité.

 Votre cerveau est en quelque sorte une grosse affaire.

En tant que centre de contrôle de votre corps, il est chargé de faire battre votre cœur, de respirer les poumons et de vous permettre de bouger, de ressentir et de penser.

C’est pourquoi il est judicieux de garder votre cerveau en parfaite condition de travail.

Les aliments que vous mangez contribuent à maintenir votre cerveau en bonne santé et peuvent améliorer certaines tâches mentales, telles que la mémoire et la concentration.

Cet article répertorie 11 aliments pour stimuler le cerveau et la mémoire.

1. Poisson gras

Le poisson gras est une source riche en oméga-3, un élément constitutif majeur du cerveau. Les oméga-3 jouent un rôle dans l’amélioration de la mémoire et de l’humeur, ainsi que dans la protection de votre cerveau contre le déclin.

2. Café

Le café peut aider à augmenter la vigilance et l’humeur. Il peut également offrir une certaine protection contre la maladie d’Alzheimer, grâce à sa caféine et à ses antioxydants.

La caféine dans le café a un certain nombre d’effets positifs sur le cerveau, notamment:

  • Augmentation de la vigilance: la caféine maintient votre cerveau en alerte en bloquant l’adénosine, un messager chimique qui vous rend somnolent .
  • Amélioration de l’humeur: la caféine peut également stimuler certains de vos neurotransmetteurs « bien-être », tels que la sérotonine .
  • Concentration plus nette: une étude a révélé que lorsque les participants buvaient un grand café le matin ou en plus petite quantité au cours de la journée, ils étaient plus efficaces dans les tâches qui nécessitaient une concentration.

3. Myrtilles

Les bleuets regorgent d’antioxydants qui peuvent retarder le vieillissement du cerveau et améliorer la mémoire.

aliments pour stimuler le cerveau et la mémoire

4. Curcuma

Le curcuma et sa substance active, la curcumine, ont de puissants avantages anti-inflammatoires et antioxydants, qui aident le cerveau. En recherche, il a réduit les symptômes de la dépression et de la maladie d’Alzheimer.

Il s’agit d’un puissant composé antioxydant et anti-inflammatoire qui a été associé aux avantages suivants pour le cerveau:

  • Peut être bénéfique pour la mémoire: la curcumine peut aider à améliorer la mémoire chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Cela pourrait également aider à éliminer les plaques amyloïdes qui caractérisent cette maladie .
  • Soulage la dépression: il stimule la sérotonine et la dopamine, qui améliorent l’humeur. Une étude a montré que la curcumine améliorait les symptômes de la dépression autant qu’un antidépresseur en six semaines.
  • Aide à la croissance de nouvelles cellules cérébrales: la curcumine renforce le facteur neurotrophique dérivé du cerveau, un type d’hormone de croissance qui aide les cellules cérébrales à se développer. Cela peut aider à retarder le déclin mental lié à l’âge, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires .

5. Le brocoli

Le brocoli contient un certain nombre de composés ayant de puissants effets antioxydants et anti-inflammatoires, notamment la vitamine K.

6. Graines de citrouille

Les graines de citrouille sont riches en plusieurs micronutriments qui jouent un rôle important dans le fonctionnement du cerveau, notamment le cuivre, le fer, le magnésium et le zinc.

Chacun de ces nutriments est important pour la santé du cerveau:

  • Zinc: Cet élément est crucial pour la signalisation nerveuse. La carence en zinc a été liée à de nombreuses affections neurologiques, notamment la maladie d’Alzheimer, la dépression et la maladie de Parkinson .
  • Magnésium: Le magnésium est essentiel pour l’apprentissage et la mémoire. Les faibles niveaux de magnésium sont liés à de nombreuses maladies neurologiques, notamment les migraines, la dépression et l’épilepsie.
  • Cuivre: votre cerveau utilise le cuivre pour contrôler les signaux nerveux. Et lorsque les niveaux de cuivre sont hors de contrôle, il y a un risque plus élevé de troubles neurodégénératifs, tels que la maladie d’Alzheimer .
  • Fer: La carence en fer se caractérise souvent par un brouillard cérébral et une altération de la fonction cérébrale.

7. Chocolat noir

Les flavonoïdes dans le chocolat peuvent aider à protéger le cerveau. Des études ont suggéré que la consommation de chocolat pourrait stimuler la mémoire et l’humeur.

8. Noix

Les noix contiennent une foule de nutriments qui stimulent le cerveau, y compris la vitamine E, des graisses saines et des composés végétaux.

9. Oranges

Les oranges et autres aliments riches en vitamine C peuvent aider à protéger votre cerveau contre les dommages causés par les radicaux libres.

10. Œufs

Les œufs sont une riche source de plusieurs vitamines du groupe B et de la choline, qui sont importantes pour le bon fonctionnement et le développement du cerveau, ainsi que pour la régulation de l’humeur.

11. Thé vert

Le thé vert est une excellente boisson pour soutenir votre cerveau. Sa teneur en caféine augmente la vigilance, ses antioxydants protègent le cerveau et la L-théanine vous aide à vous détendre.

La Conclusion

De nombreux aliments peuvent aider à garder votre cerveau en bonne santé.

Certains aliments, tels que les fruits et les légumes de cette liste, ainsi que le thé et le café, contiennent des antioxydants qui aident à protéger votre cerveau des dommages.

D’autres, comme les noix et les œufs, contiennent des nutriments qui favorisent la mémoire et le développement du cerveau.

Vous pouvez aider à soutenir votre santé cérébrale et à augmenter votre vigilance, votre mémoire et votre humeur en incluant stratégiquement ces aliments dans votre alimentation.

Articles Populaires